Maladie du Maïs

La contamination des cultures par certaines espèces de champignons est difficile à maîtriser malgré les traitements antifongiques appliqués. Certaines d’entre elles peuvent produire des “mycotoxines” avant la récolte “mycotoxines des champs” ou pendant la phase de stockage.

LABOCEA dispose d’une expérience depuis les années 1990 dans la recherche de mycotoxines. Leur ingestion provoque, selon la famille de mycotoxines et l’espèce animale exposée, des effets indésirables, voire pathogènes, se traduisant de différentes manières telles que : baisse de performance des cheptels, effets sur la reproduction, affaiblissement du système immunitaire, …

Les prestations de LABOCEA

Notre méthode de détection et de quantification permet de rechercher près de 50 Mycotoxines sur des matrices très diversifiées : céréales et autres matières premières destinées à l’alimentation animale, aliments composés pour animaux, aliments destinés à la consommation humaine (tous produits de la chaîne alimentaire), organes ou fluides biologiques.

Recherche de mycotoxinesLa recherche de mycotoxines constitue un complément important en terme de diagnostic des pathologies en élevage mais aussi en prévention, de façon à fournir une alimentation de qualité à l’homme ou aux animaux.
La liste des mycotoxines qui peuvent être recherchées sur le site LABOCEA – Ploufragan ainsi que les recommandations relatives aux prélèvements sont accessibles en téléchargement.
Cette méthode requiert des équipements de haute technologie telle qu’une chaîne de chromatographie.

Reconnaissances

La compétence de LABOCEA dans ce domaine est reconnue non seulement par l’accréditation COFRAC et par l’agrément du Ministère de l’Agriculture et de la forêt mais aussi par la participation du laboratoire à de nombreuses études en relation avec des organismes de recherche ou des instituts techniques dont :

• Une étude de prévalence conduite par l’ANSES sur près de 300 aliments (céréales pour petit déjeuner, charcuteries, plats cuisinés, boissons diverses, etc.)
• Une étude en cours sur l’impact des mycotoxines sur la filière avicole avec l’INRA et l’ITAVI.

Ce sont également et surtout la confiance des clients et partenaires de LABOCEA – Ploufragan, tant sur l’ensemble du territoire national qu’à l’international (Europe de l’Est, Asie, Amérique) qui confortent la reconnaissance de ce domaine.

Plusieurs spécialistes sont à votre écoute pour répondre à vos questions relatives aux mycotoxines :

Eric Marengue
• Chef du service micropolluants organiques LABOCEA – Ploufragan

Axelle Larue
• Technicienne gestion LABOCEA – Ploufragan

Gurvan Le Pivert
• Technicien gestion LABOCEA – Ploufragan

Envoyer un mail