Les autovaccins sont utilisés en élevage de porcs, de volaille, de bovins et petits ruminants, en l’absence de disponibilité d’un vaccin commercial ou lorsque celui-ci n’a pas apporté l’efficacité escomptée. Ce sont des vaccins sur mesure, produits pour un élevage donné, à partir de bactéries isolées sur un animal malade du cheptel, sur prescription exclusive du vétérinaire de cet élevage.

L’utilisation d’un autovaccin vétérinaire adapté fait partie de l’arsenal permettant de réduire le recours aux traitements antibiotiques en élevage.

Nos prestations

Nous intervenons sur toutes les étapes du diagnostic de la maladie : de l’autopsie de l’animal malade à l’identification de la ou des souches bactériennes d’intérêt, pour accompagner le vétérinaire dans sa prescription. Le délai de fabrication habituel s’établit autour de quatre à cinq semaines à partir du moment où les souches sont disponibles.

Les « plus » de LABOCEA

Nous offrons à la fois une expertise en anatomie pathologique et en bactériologie vétérinaire. Cela permet de poser un diagnostic précis sur la capacité à causer une maladie d’une souche bactérienne. Cet élément est fondamental pour la réussite d’un autovaccin.

Reconnaissances

Nous possédons une autorisation à assurer la préparation d’autovaccins à usage vétérinaire. Cela est stipulé dans une décision du 6 juillet 2012 du directeur de l’Agence nationale du médicament vétérinaire.

Contacts

Pour toute demande concernant les autovaccins, veuillez écrire à production.autovaccins@labocea.fr

Déclarer un effet indésirable

Dans le cadre de sa mission de surveillance des produits de santé, l’Anses centralise les signalements et alertes en provenance des vétérinaires, des éleveurs ou des professionnels de santé humaine.

En savoir plus >>

Télécharger le formulaire de déclaration >>

Labocéa se tient à votre disposition pour vous accompagner dans la déclaration d’un effet indésirable.