trait-blanc-vertical

Eau du robinet

Vérifier que votre installation préserve la qualité de l’eau du réseau public :

  • tuyaux
  • canalisations
  • filtres

Pourquoi ces analyses ?

Les contrôles imposés par la réglementation française sont restreints au réseau public et s’arrêtent à votre raccordement.

  • Vérifiez que votre installation (robinet, tuyaux, filtres…) ne dégrade pas la qualité de l’eau du réseau public.
  • Mesurez l’efficacité de vos équipements de traitement de l’eau (adoucisseur, filtres, charbons, etc.) et assurez-vous qu’ils n’apportent pas de contamination bactérienne.

L’analyse de type D1 (ARS)

Escherichia coli /100 ml
Coliformes totaux /100 ml
Entérocoques /100 ml
Micro-organismes revivifiables à 22 °C
Micro-organismes revivifiables à 36 °C
Spores de micro-organismes anaérobies sulfito-réducteurs
Couleur vraie
Chlore libre et chlore total
pH
Conductivité
Ammonium
Nitrates
Nitrites
Turbidité
TH (dureté)
Alcalinité (TA, TAC, carbonates, bicarbonates)
Aluminium / Fer
Flaconnage : flacon stérile de 500 ml + flacon d’un litre en plastique.  
Acheminement au laboratoire dans les 18 h suivant le prélèvement à 5±3 °C.

Réglementation : arrêté du 11 janvier 2007 relatif au programme de prélèvements et d’analyses du contrôle sanitaire pour les eaux fournies par un réseau de distribution.

Retrouvez les résultats du contrôle sanitaire de la qualité de l’eau potable en ligne, commune par commune sur :
https://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/eaux/eau

Vérifiez la corrosivité de votre eau : est-elle à l’équilibre ?

  • L’eau peut provoquer une corrosion de vos canalisations ou de votre chauffe-eau et les détériorer par un taux d’acidité trop élevé. Dans certaines maisons neuves, une eau agressive peut provoquer des fuites, en l’espace de quelques mois.
  • Un juste équilibre entre corrosivité et taux de calcaire (entartrage) permet d’améliorer la longévité de vos installations.

L’analyse « Équilibre calco-carbonique »

Calcul de la balance ionique à partir de :
pH
Conductivité
Chlorures
Nitrates
Sulfates
TH (dureté)
Alcalinité (TA, TAC, carbonates, bicarbonates)
Calcium / Magnésium / Sodium / Potassium
Fer / Manganèse
Flaconnage : flacon stérile de 500 ml + flacon d’un litre en plastique.
Acheminement au laboratoire dans les 18 h suivant le prélèvement à 5±3 °C.

Mon eau contient-elle du plomb ?

Le plomb est un métal qui a été très utilisé pour la fabrication des canalisations. Son utilisation a été interdite en 1990 à cause de sa toxicité pour les humains, notamment chez les personnes les plus fragiles (nourrissons, enfants, femmes enceintes, etc.).

Vérifiez l’absence de plomb dans votre eau de réseau.

Méthode de prélèvement encadrée par l’arrêté ministériel du 31 décembre 2003.

Prélèvement d’un échantillon d’un litre d’eau soutiré en une seule fois, sans réalisation préalable de purge des installations de distribution d’eau, ni de prélèvements d’eau, avant la prise de cet échantillon.

Les prélèvements sont réalisés au cours de la journée, durant les heures habituelles d’activité, aux robinets normalement utilisés pour la consommation humaine (robinet de la cuisine dans les habitations par exemple).

La limite de qualité pour la teneur en plomb dans l’eau destinée à la consommation humaine a été abaissée de 25 µg/l à 10 µg/l, le 25 décembre 2013, conformément à la valeur guide recommandée par l’Organisation mondiale de la santé.                
Flaconnage : flacon d’un litre en plastique   Acheminement au laboratoire dans les 24 h suivant le prélèvement à 5± 3 °C.

Collecte et prélèvements

Vous souhaitez des informations sur notre offre de collecte gratuite de vos échantillons ?
Vous souhaitez bénéficier d’un prélèvement accrédité COFRAC ?

Contactez-nous : 02 96 69 02 10 – devis@labocea.fr