Nous vous proposons une offre pour la recherche du SARS-CoV-2 dans les boues de station d’épuration permettant de vérifier l’efficacité de l’hygiénisation. Depuis début avril, l’ANSES demande en effet, afin de sécuriser les épandages, « des traitements hygiénisants robustes ».

LABOCEA est accrédité COFRAC pour la recherche d’entérovirus dans les boues et possède une longue expérience sur cette matrice. Nous sommes en train d’adapter notre méthode pour détecter le génome de SARS-CoV-2. Ce dernier, moins résistant que les entérovirus, nécessite une modification de notre protocole habituel.

De même, nous travaillons sur la détection du SARS-CoV-2 dans les eaux usées. Cette dernière prestation sera disponible dans quelques semaines.

Voir l’article de l’ANSES sur les boues de stations d’épuration produites pendant l’épidémie >>

 

Crédit photo : FlyHD